Prières au cimetière


PRIÈRES au CIMETIÈRE

ou bien :

- Avant que le corps ne soit descendu dans la tombe, quelqu’un lit au nom de tous :

Seigneur Jésus-Christ, avant de ressusciter, Tu as reposé trois jours en terre. Et depuis ces jours-là, la tombe des hommes est devenue, pour les croyants, signe d’espérance en la Résurrection. Au moment d’ensevelir N…, nous Te prions, Toi qui es la Résurrection et la Vie : donne à N… de reposer en paix dans ce tombeau jusqu’au jour où Tu le (la) réveilleras, pour qu’il (elle) voit, de ses yeux, dans la clarté de Ta face, la lumière sans déclin. Pour les siècles des siècles. Amen

  • On termine par le signe de croix.
  • On garde le silence pendant la descente du corps dans le tombeau.
  • Après la mise au tombeau chacun peut venir y jeter une fleur ou refaire le geste de bénédiction avec l’eau qui rappele le baptême.

ou bien :

- Avant que le corps ne soit descendu dans la tombe, quelqu’un lit au nom de tous :

Seigneur, la réalité de la mort est un poids pour l’humanité ; mais la vie triomphera au dernier jour pour ceux qui se tournent vers toi. C’est dans cette espérance qu’Abraham fut enseveli dans la terre que tu lui avais promise, et que le corps de Jésus fut déposé dans le tombeau préparé par Joseph d’Arimathie. Bénis cette tombe qui va recevoir le corps de N… ; nous le (la) mettons en terre : Accueille son âme auprès de toi. Par Jésus le Christ notre Seigneur. Amen.

  • On termine par le signe de croix.
  • On garde le silence pendant la descente du corps dans le tombeau.
  • Après la mise au tombeau chacun peut venir y jeter une fleur ou refaire le geste de bénédiction avec l’eau qui rappele le baptême.

ou bien :

- Avant que le corps ne soit descendu dans la tombe, quelqu’un lit au nom de tous le psaume 129 :

Des profondeurs je crie vers toi, Seigneur, Seigneur, écoute mon appel ! Que ton oreille se fasse attentive au cri de ma prière !

Si tu retiens les fautes, Seigneur, Seigneur, qui subsistera ? Mais près de toi se trouve le pardon pour que l’homme te craigne.

J’espère le Seigneur de toute mon âme ; je l’espère, et j’attends sa parole. Mon âme attend le Seigneur plus qu’un veilleur ne guette l’aurore.

Plus qu’un veilleur ne guette l’aurore, attends le Seigneur, Israël. Oui, près du Seigneur, est l’amour ; près de lui, abonde le rachat.

  • On termine par le signe de croix.
  • On garde le silence pendant la descente du corps dans le tombeau.
  • Après la mise au tombeau chacun peut venir y jeter une fleur ou refaire le geste de bénédiction avec l’eau qui rappele le baptême.

ou bien :

- Avant que le corps ne soit descendu dans la tombe, quelqu’un lit au nom de tous le texte suivant :

Ici s’achève le chemin de N….… parmi nous ; nous le confions à la bonté de Dieu. Pour nous, tout n’est pas terminé entre nous pour autant. Nous reviendrons ici, pour nous souvenir et pour prier comme tant d’hommes et de femmes qui aiment à se recueillir sur la tombe d’un être cher.

Prions :

Seigneur Jésus Christ, notre vrai Dieu, Toi le Vivant ressuscité, nous nous tournons vers toi, alors que nous déposons dans la terre le corps de notre ami(e). Donne-lui de reposer en paix dans ce tombeau, jusqu’au jour où tu le réveilleras dans la lumière sans déclin de la Résurrection. Amen.

  • On termine par le signe de croix.
  • On garde le silence pendant la descente du corps dans le tombeau.
  • Après la mise au tombeau chacun peut venir y jeter une fleur ou refaire le geste de bénédiction avec l’eau qui rappele le baptême.

ou bien :

- Avant que le corps ne soit descendu dans la tombe, quelqu’un invite à la récitation du Notre Père :

Nous pouvons dire ensemble :

Notre Père qui est aux cieux, que ton Nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour, pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés, et ne nous soumets pas à la tentation mais délivre-nous du mal. Amen.

Dans l’espérance de la Résurrection que N….… repose dans la paix. Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Amen

  • On termine par le signe de croix.
  • On garde le silence pendant la descente du corps dans le tombeau.
  • Après la mise au tombeau chacun peut venir y jeter une fleur ou refaire le geste de bénédiction avec l’eau qui rappele le baptême.

ou bien :

- Avant que le corps ne soit descendu dans la tombe, quelqu’un invite à la récitation du Je vous salue Marie :

Nous pouvons dire ensemble :

Je vous salue Marie, pleine de grâce, Le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus le fruit de vos entrailles est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Amen.

  • On termine par le signe de croix.
  • On garde le silence pendant la descente du corps dans le tombeau.
  • Après la mise au tombeau chacun peut venir y jeter une fleur ou refaire le geste de bénédiction avec l’eau qui rappele le baptême.

ou bien :

- Avant que le corps ne soit descendu dans la tombe, quelqu’un invite à écouter quelques paroles de Jésus :

Paroles de Jésus devant la tombe de son ami Lazare :

« Je suis la Résurrection et la Vie » : celui qui croit en moi, même s’il meurt, vivra » (Jn 11,25)

après un très court temps de silence :

Et Jésus nous dit encore :

« Si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ; mais s’il meurt, il donne beaucoup de fruits » (Jn 12,24)

après un très court temps de silence :

« Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné son Fils, son Unique, afin que tout homme qui croit en lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle. » (Jn 6,40)

  • On termine par le signe de croix.
  • On garde le silence pendant la descente du corps dans le tombeau.
  • Après la mise au tombeau chacun peut venir y jeter une fleur ou refaire le geste de bénédiction avec l’eau qui rappele le baptême.
SPIP | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 Bookmark and Share